Dansez avec vos peurs

By | 10 mai 2020

saut-a-lelastique

La peur de se lancer

Nous sommes devant un paysage magnifique, l’élastique est bien attaché, le matériel a été contrôlé. Nous savons que nous allons prendre notre pied, que tout est ok… Mais pourtant nous avons peur de nous lancer.

 

Il arrive parfois que notre peur soit aussi la peur de réussir.

Et si mon entreprise cartonnait, qu’est-ce que ça changerait pour moi ?

Si demain je gagnais beaucoup d’argent, qu’est-ce qui changerait ? Dans la relation aux autres, avec mes amis, ma famille, …

Peur des jalousies

Mériterais-je, vraiment, de réussir, de devenir riche ?

La peur de l’échec

Que se passerait-il pour moi si j’échouais ?

Que se passerait-il pour ma famille ?

Perdrais-je tout mon argent, ma maison, mon amour, ma fierté ?

L’échec est la voie du succès ; chaque erreur nous apprend quelque chose. L’échec n’existe pas. Seuls les résultats existent qu’ils soient bon ou mauvais, ils nous apprennent comment agir pour faire encore mieux.

La peur de ne pas être crédible et le syndrome de l’imposteur

Suis-je vraiment la bonne personne pour ce genre de travail ?

Mon produit est-il vraiment le meilleur, mon prix est-il vraiment bon ?

Non, la réponse est bien évidement non ! Votre prix n’est certainement pas le moins cher. Il existe très probablement des produits encore meilleur que le vôtre. Il y a certainement plus habile que vous, plus capable que vous, tout simplement meilleur que vous dans tel ou tel domaine. Mais VOUS vous réunissez toute une série de qualités, de compétences qui, ensembles, forme un tout qui font que vous êtes La bonne personne aux yeux de votre client.
Avez-vous besoin d’être pilote de course pour conduire votre voiture ? Non et vous risquez chaque matin de prendre le volant.
Devez-vous attendre d’être un chef étoilé pour ouvrir votre restaurant ? Non et j’imagine que vous vous régalez, le plus souvent, dans des restaurants qui ne possède aucune étoile

Le manque d’argent

Si vous n’avez pas d’argent, pour lancer vote projet, d’autre en auront pour vous. Mais si vous ne croyez pas à votre projet, Personne ne vous suivra.
La plupart des succès story commence par une personne qui n’a rien. Ou plutôt elle possède une chose que beaucoup d’autres n’ont pas et que les gens fortunés recherche c’est la confiance en eux et en leur projet.
L’argent seul n’est rien, il ne se mange pas, il ne nous réchauffe pas quand on a froid, ne nous protège pas de la pluie, … La valeur de l’argent est dans sa transformation.
Les sociétés, banques, ou personnes privées qui ont beaucoup d’argent cherchent à utiliser cet argent, transformer ça en quelque chose de concret, qui a du sens pour eux. Dans le but quelques fois, mais pas toujours, de produire encore plus d’argent pour le retransformer, …
Si votre projet à du sens pour vous, il est presque certain qu’il en aura pour quelqu’un d’autre qui à la capacité financière pour le mettre en place.
Exemple si vous pensez que votre projet ramènera beaucoup d’argent, trouvez quelqu’un qui a de l’argent et souhaiterait le transformer pour en gagner encore plus…
• L’insécurité du statut d’entrepreneur
A l’heure où les grandes entreprises licencies en masse, où l’état rogne dans toutes les caisses pour boucler des budgets…
Il y a certainement plus d’insécurité dans le statut de salarié que celui de travailleur indépendant. Certes nous ne sommes pas à l’abris de manque de travail ou de clients mais nous sommes décisionnaire et avons le choix d’agir pour un mieux et non pas de subir.
• La procrastination (remettre au lendemain)
Remettre au lendemain est souvent la conséquence de ses peurs. Peurs de rater mais aussi peurs de réussir. Il n’y a jamais de bon ou de mauvais moment. Tout est une question d’opportunité. Nous avons le choix de regarder le train passé et regretter, toute sa vie de ne pas être monté dedans. Ou celui de monter et même si le trajet est quelques fois désagréable, si les banquettes sont, parfois, inconfortables, le chemin parcouru est souvent exceptionnel et la destination idéale pour vous. Alors ne descendez pas !
Et si comme moi, entrer dans le train n’est pas un souci, je fais ça souvent, mais qu’il vous est aussi très difficile d’y rester.
Si comme moi, vous avez visité beaucoup de gare et pris beaucoup de trains. Parce que vous êtes souvent descendu pour en reprendre un autre dans une direction différente sans vraiment savoir où aller. Levez-vous, regarder pas la fenêtre, appréciez et félicitez-vous du chemin parcouru, reconnaissez les épreuves et difficultés surmontées. Ressentez le plaisir et la joie d’être arrivé là où que vous soyez ! Regardez vers l’avant avec toute cette confiance et l’assurance que le chemin est aussi important que la destination. Peu importe que nous arrivions à destination ou pas, ce qui compte vraiment c’est le chemin.

L’isolement, se sentir seul

Un travailleur indépendant est souvent seul. Face à la charge de travail, face à ses soucis qu’ils soient administratifs ou financiers. C’est une réalité. Pourtant, il existe beaucoup de services, d’aide ou de soutiens.

Le blog Hakacoaching.com est un lieu de rencontre, d’apprentissage et d’échange pour créer, ensemble, son propre business.
• Le manque de temps
Beaucoup d’entrepreneurs du net vous vanteront des techniques et des business hypers rentables pour quelques heures de travail. Tim Ferris dans son Livre ; «  La semaine de 4 heures » nous invite à penser que nous pouvons tous devenir riche sans y consacrer beaucoup de temps. Même si ce livre est très agréable, intéressant et instructif. Il n’est pas à prendre au pied de la lettre. Car il n’y a pas de réussite sans pour cela y avoir consacré nombre d’heures. C’est un peu comme élevé un enfant. Au début, le bébé demande une attention de tout instant puis l’enfant grandit et prend de l’autonomie certains plus rapidement que d’autres. Mais si nous n’y consacrons pas le temps nécessaire il y a beaucoup de chances que l’entreprise tourne mal.
«  Faite de vote travail un plaisir et vous ne travaillerez jamais de votre vie » Confucius

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *